Transmédialité et champ poétique: une excursion en Amérique latine

  • Gustavo Guerrero

Résumé

L’objectif de cet article est de présenter les œuvres d’un certain nombre de poètes et de groupes latino-américains qui font désormais de la poésie par d’autres moyens, à la confluence de la performance, de l’art vidéo, de la musique, de l’art conceptuel et de la cyber-littérature. Le voyage à travers ce corpus n’est pas chronologique, encore moins géographique ou régional, mais s’articule autour de trois zones de perturbation, de dissonance ou de haute tension que la transmédialité génère dans le champ poétique actuel. La première concerne les disciplines philologiques comme histoire des textes et concerne la généalogie des pratiques transmédiales et leur articulation avec le corpus de la poésie latino-américaine du XXe siècle. La seconde touche à l’instabilité causée par la prolifération de nouveaux supports et aux questions entourant le statut et l’identité de l’œuvre poétique que cela implique. Enfin, on aborde au troisième chapitre le problème de l’énonciation poétique et du moi lyrique. Plutôt que de tirer des conclusions définitives, ce que nous cherchons avec ce parcours consiste à souligner l’importance de certains sujets qui nous obligent à réfléchir sur les conditions de lecture des objets transmédiaux et sur les effets que la création transmédiale produit dans notre manière de concevoir, lire et enseigner la poésie.

Mots-clés: AMÉRIQUE LATINE. MOI LYRIQUE. POÉSIE. TRANSMÉDIALITÉ. XXIe SIÈCLE.

 
Publiée
2020-10-20
Numéro
Rubrique
Articles