La variété lyrique du Moyen-Âge à l’époque moderne

  • Marco Grimaldi

Résumé

On considère généralement que la définition moderne du lyrique (lirica) comme poésie de la subjectivité est née de la réflexion des théoriciens du XVIᵉ siècle. Dans cet essai, nous voudrions démontrer que l’origine de cette définition est liée à l’idée du lyrique comme poésie caractérisée par la variété métrico-formelle qui, à partir des Étymologies d’Isidore de Séville, se répand de façon capillaire au Moyen-Âge, à l’époque moderne et qu’on trouve encore, sous la forme d’un fossile, dans l’Esthétique d’Hegel.

Mots-clés: ISIDORE DE SÉVILLE. PÉTRARQUE. POÉSIE LYRIQUE. POMPONIO TORELLI.

Publiée
2020-10-20
Numéro
Rubrique
Articles