Étude et enseignement des langues elfiques inventées par J.R.R. Tolkien
PDF

Mots-clés

J.R.R. Tolkien, langues elfiques, quenya, sindarin

Comment citer

Bador, D. (1). Étude et enseignement des langues elfiques inventées par J.R.R. Tolkien. Cahiers Du Centre De Linguistique Et Des Sciences Du Langage, (62), 117-139. Consulté à l’adresse https://edipub-unil.ch/index.php/clsl/article/view/951

Résumé

J.R.R. Tolkien a souvent soutenu que son travail était « d’inspiration fondamentalement linguistique ». En effet, les langues jouent un rôle important dans l’univers qu’il a créé, par-delà les besoins du récit. Cependant, Tolkien n’a jamais cessé de perfectionner ses deux principales langues elfiques, le quenya et le sindarin, et n’a jamais produit une grammaire définitive pour l’une d’entre elles. Cela n’a pas empêché les passionnés d’étudier les phrases et les manuscrits elfiques afin de comprendre ou même d’utiliser les langues elfiques. Cet article examine les défis spécifiques liés à l’étude et à l’enseignement des langues inventées par Tolkien. Il fait référence à la plupart des grammaires publiées et illustre les différentes approches qu’elles adoptent. Il aboutit à tablie entre les langues naturelles et artificielles.

PDF
Creative Commons License

Ce travail est disponible sous la licence Creative Commons Attribution 4.0 International .