La linguistique indienne: perspectives européennes et indiennes
PDF

Mots-clés

Pāṇini, Patañjali, F. Bopp, linguistique indienne, découverte de l’Inde, philosophie indienne

Comment citer

Bronkhorst, J. (1). La linguistique indienne: perspectives européennes et indiennes. Cahiers Du Centre De Linguistique Et Des Sciences Du Langage, (52), 27-63. Consulté à l’adresse https://edipub-unil.ch/index.php/clsl/article/view/329

Résumé

Ce texte regarde la linguistique indienne de trois perspectives différentes : 1.Les réactions européennes à sa découverte vers la fin du XVIIIème siècle et après; 2.Ce qu’elle, et plus spécifiquement la grammaire sanscrite, signifiait dans son contexte indien; 3.L’influence qu’elle a exercée sur d’autres domaines de pensée, spécialement la philosophie indienne. Il s’avère que les auteurs européens avaient, et dans une certaine mesure continuent à avoir, tendance à comprendre la linguistique indienne en termes de positions propres à la linguistique telle que pratiquée en Occident, s’éloignant ainsi des préoccupations des auteurs indiens. L’étude de la linguistique indienne dans son propre contexte ne peut se faire sans prendre en considération les faits suivants: le lien entre langage et réalité était conçu comme étant très étroit et la dimension historique était complètement absente. Quant à l’influence que la grammaire sanscrite a exercée sur d’autres domaines de pensée en Inde, celle-ci a été grossièrement exagérée par certains penseurs modernes.

PDF
Creative Commons License

Ce travail est disponible sous la licence Creative Commons Attribution 4.0 International .