Cahiers du Centre de Linguistique et des Sciences du Langage

Numéro courant

No 62 (2020)
Publié December 10, 2020
Méthodes et modèles de l'apprentissage des langues anciennes, vivantes et construites, hier et aujourd'hui. Edité par Francesca Dell'Oro

Comment change l’apprentissage d’une langue d’après son statut de langue moderne vivante, de langue ancienne « morte » ou encore de langue construite « non-naturelle » ? A travers six études de cas, sept  experts de langues vivantes (telles l’anglais et le français aujourd’hui, le russe pendant le XXe siècle, mais aussi le latin dans l’Antiquité), de langues anciennes (telles le latin et le grec ancien aujourd’hui) et de langues construites (telles l’elfique et l’esperanto) décrivent différentes méthodes et modèles d’enseignement. Les auteurs présentent leurs expériences qui sont fortement ancrées dans la réalité de la classe et/ou reconstruisent minutieusement les méthodes et instruments à dispositions des enseignants et des apprenants à une certaine époque. De la présentation des dispositifs didactiques de l’Antiquité gréco-romaine (E. Dickey) à l’intégration des arts performatifs et à la relecture d’anciens traités de rhétorique (J.-R. Lapaire), de l’application de méthodes directes à la classe de langues anciennes (F. Dell’Oro & A. Kolde) à la présentation du russe comme une langue « archaïque » à des fins didactiques (D. Zalesskaya), de l’apprentissage des langues complexes qui évoluent dans le temps et dans l’espace  de l’univers fictionnel de J.R.R. Tolkien (D. Bador) à l’idéal d’une langue commune de toute l’humanité telle l’esperanto (S. Moret), il en ressort une image de continuité, où chaque expérience peut apporter une contribution à partager dans le domaine de l’apprentissage des langues étrangères. Concernant la question posée initialement, le volume montre qu’à l’épreuve de l’enseignement les différences entre les langues modernes, anciennes ou construites apparaissent moins nettes que ne le suggère le système d’enseignement traditionnel. 

Voir tous les numéros

Depuis 1992, le Centre de linguistique et des sciences du langage (CLSL) publie les Cahiers de linguistique et des sciences du langage (anciennement les Cahiers du D.L.S.L, puis les Cahiers de l'ILSL) à un rythme de deux à quatre publications annuelles environ. Chaque Cahier s’articule autour d'une thématique spécifique des sciences du langage (linguistique historique, plurilinguisme, sociolinguistique, phonologie, analyse du discours, analyse des interactions,  humanités numériques et nouvelles technologie, entre autres) et est édité par un ou plusieurs chercheurs du Centre. Les Cahiers ont pour but de promouvoir les travaux des chercheurs débutants et avancés et visent à favoriser l’interdisciplinarité entre les différentes linguistiques représentées au sein du Centre.